Eco habitat pour un habitat sain

L’habitat sain : un enjeu majeur suite à l’échec du modèle actuel.

Savez-vous que nous passons en moyenne 90% de notre temps à l’intérieur de notre habitat ? Et savez-vous que tous locaux confondus (habitation, commerce, bureau, usine…) l’air y est 3 à 4 fois plus pollué qu’à l’extérieur ?  Voulez vivre dans un habitat non sain ?

eco-construction

Les conséquences d’un habitat qui n’est pas sain sont nombreuses : asthme, maux de tête, fatigue, empoisonnements divers.  Les responsables ?  Les matériaux non respirant, le béton, les colles et vernis, les peintures et les plastiques, les champs électriques…

Mais les dégâts ne sont pas seulement sanitaires : l’environnement souffre de la production et du transport des matériaux. Ciment, acier, aluminium, plastique ont des productions polluantes, éloignées de l’utilisateur et très énergivores.

Chauffage et eau chaude produits avec des énergies potentiellement dangereuses ou polluantes (électricité nucléaire, fioul, gaz) n’arrangent rien ! Force est de constater que le type d’habitation « classique » aujourd’hui largement répandu n’apporte pas les solutions de bien-être humain et environnemental attendu.

Alors quelle alternative ?

Pourtant l’habitat sain ou l’éco habitat a toujours existé. Les matériaux locaux (calcaire, grès, argile, chaux, bois…) utilisés depuis des siècles garantissent une maison respirante et saine.

Leur production et leur transport demandent peu d’énergie.
Ces matériaux millénaires sont associés à d’autres plus récents mais élaborés écologiquement pour enfin construire aujourd’hui des locaux sains et naturels comme la maison passive.

Un ensemble de techniques assure un impact environnemental minime sans sacrifier au confort moderne : matériaux isolants naturels (chanvre, ouate, laine de bois…), enduits chaux, terre et pigments naturels pour la décoration, chauffe-eau solaire et chauffage bois performants automatisables, réseau électrique biocompatible, assainissement naturel…

C’est ce type de construction qui assure santé et bien-être à ses occupants. C’est pourquoi il est important de :

  • Valoriser et faire connaitre l’éco-construction au plus grand nombre.
  • Aider et soutenir les porteurs de projets d’éco-construction.

C’est pourquoi les visites, les stages pratiques, les formations mises en place en France restent pragmatiques et financièrement abordables. Des professionnels du bâtiment et des passionnés mettent en place des réseaux de conseils et d’entraide pour tous. Un certain nombre d’outils sont utilisés pour connaitre la situation et les ressources du département (recensement des éco-maisons, annuaire des éco-professionnels…).

Quelques liens sur l’eco habitat en France :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *