Fosse septique : fonctionnement, entretien

Fosses septiques toutes eaux : devenez un expert ! Découvrez : leur rôle, leur fonctionnement, le calcul du volume idéal, leur entretien, et la réglementation en vigueur.

Le rôle des fosses septiques toutes eaux

fosse septique toutes eauxElles ont pour fonction de recevoir toutes les eaux usées d’une habitation (salle de bain, toilette, cuisine, etc.). Elles sont généralement utilisées en milieu rural où les réseaux d’eau usées communaux (tout à l’égout) ne sont pas installés.

Elles vont décanter les matières solides et les rendre liquides par fermentation sous l’action de bactéries naturellement présentes.
Théoriquement, ce travail demande plusieurs semaines à plusieurs mois de séjour pour les matières fécales et les déchets de cuisine. Mais les fosses septiques toutes eaux n’assure qu’un pré-traitement d’une dizaine de jours de rétention. C’est pour cela qu’à la sortie il n’y a qu’une dépollution d’environ 30%.

Fonctionnement des fosses septiques toutes eaux

La décomposition se fait grâce aux matières organiques contenues dans les eaux usées. Ces matières subissent une fermentation.
Cette dernière entraine la production de nombreux gaz (hydrogène sulfureux, carbone et méthane). A la surface, les bulles entraînent les particules de boue (qui sont des matières légères) qui vont former une sorte de croute à la surface.
Le système est ainsi conçu pour que ces boues demeurent dans la fosse septique et que seulement la partie liquide soit acheminée vers l’élément d’épuration. Ce liquide est drainé ensuite naturellement dans le sol.

Fonctionnement des fosses septiques toutes eauxLes fosses septiques n’ont pas pour fonction de traiter les eaux usées : elles les liquéfient. 70% de la pollution qui y est entrée en ressort.
Le traitement de ces 70% est assuré par le sol, au moyen de tranchées d’épandage. Cela suppose que les caractéristiques des sols soient compatibles : suffisamment perméable mais pas trop pour éviter un transfert trop rapide vers la nappe phréatique.

Toutes les eaux usées doivent être raccordées aux fosses septiques, mais surtout pas les eaux de pluie, sinon il risque d’y avoir un mauvais fonctionnement des fosses.

Volume des fosses septiques toutes eaux

On détermine la contenance en fonction du nombre d’utilisateurs. Mais pour simplifier les choses, on se base plutôt sur le nombre de pièce de l’habitation.

Méthode de calcul
Le calcul est simple : comptez le nombre de pièce principale de votre maison. Si ce nombre est inférieur ou égal à cinq : 3 mètres cube est suffisant. Sinon, rajouter 1 mètre cube supplémentaire par chambre supplémentaire.

Voici un petit tableau pour vous aider dans vos calcul.

calcul-volume-fosses-septiques-toutes-eauxCes calculs permettent de déterminer la contenance minimale. Une fosse septique toutes eaux de taille supérieure permettra une rétention plus longue.

Entretien des fosses septiques toutes eaux

Trois types d’opérations sont nécessaires pour l’entretien :
Le bac dégraisseur doit être nettoyé tous les 3 à 6 mois.
Des contrôles périodiques pour vérifier l’épaisseur des dépôts au fond de la fosse. Si ce dépôt occupe les deux tiers de la profondeur entre le niveau du liquide et le fond, il faut penser à la vidange.
Les vidanges doivent se faire tous les 2 à 3 ans, obligatoirement par un professionnel.
Tout cela est très important pour le bon fonctionnement de votre système.
En cas de doute, faites appel à un professionnel.

Vidange des fosses septiques toutes eaux
Les vidanges font partie de l’entretient, et doivent obligatoirement être faites par des professionnels. Les vidanges comprennent :

Le curage, le nettoyage et le débouchage des canalisations
L’entretien de la fosse septique toutes eaux et autres dispositifs
La vidange et le nettoyage des bacs à graisse
La prise en charge et le transport des déchets d’assainissement issus de ces opérations d’entretien vers le centre de traitement
Le prix moyen d’une vidange dépend de nombreux facteurs (volume, emplacement, etc.)